ELLE MANGE UN STEAK HALAL ET SE RETROUVE EN BURQA ! (mai 2015)

Par ces temps troublés, j’ai vraiment la trouille. L’omniprésence des soutanes, burqa, qamis et autres kippas dans tous les médias me fait craindre le retour des marchands de bondieuseries en tous genres. Toute la classe politique s’est emparée du sujet, du Président de la République actuel à l’ancien, en passant par leurs seconds couteaux.

Naguère, lors d’un meeting à Lille, Tata Yoyo, alias Marine Le Pen avait même déclaré : « toute la viande distribuée en Île de France est halal. » Toute la viande ? Même la viande de porc ?

On ne sait si cette information est vraie, tant il est difficile de la vérifier. À l’époque, le ministère de l’agriculture avait jugé bon de réagir par un communiqué laconique : « ce sont des petits abattoirs qui fournissent les communautés, tout le marché de l’Ile-de-France n’est pas approvisionné par de la viande halal. » Qui croire ?

Il est parfois des faits qui peuvent être troublants. Dimanche dernier, un couple frontiste de la rue de la Goutte d’or (18ème arrondissement) a été brièvement mis en observation à l’hôpital Sainte-Anne après avoir absorbé de la viande halal par inadvertance. Immédiatement après avoir consommé un steak acheté chez l’Arabe du coin, la femme s’est précipitée dans la chambre conjugale, s’est emparée d’une couverture y a découpé deux trous et s’est sur le champ vêtue de cette burqa improvisée.

Elle a ensuite retrouvé son mari, moins gravement touché, qui faisait une prière en direction de la Mecque dans le panier d’Adolf, leur doberman. Le fils qui revenait de la messe dominicale, a tout de suite alerté le SAMU. Le pronostic vital n’est pas engagé. Le couple, mis en observation par le célèbre médecin psychiatre Yvan Dressamer, ne semble plus victime des terribles hallucinations. L’homme a expliqué » : « notre boucher habituel étant fermé, j’ai acheté la viande chez l’Arabe du coin. Je pouvais pas me douter… »

Interrogé par l’Agence France Stress, le médecin a expliqué que, même rares, des cas similaires se produisent de temps à autres. Récemment, il aurait soigné un patient qui voulait se faire crucifier après avoir mangé du poisson, un vendredi. Y’a vraiment des trucs qui font flipper. Allez, bonjour chez vous !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s