PAPA, Y PASSENT UN TEX AVERY À LA TÉLÉ ! (octobre 2015)

Quand j’étais un ch’tit gamin, je pissais littéralement dans ma culotte quand la Voix de la France, l’unique chaîne de télévision du service public, pilotée par Mon général et contrôlée par le Ministre de l’intérieur, nous gâtait d’un rare cartoon, en noir & blanc de ce génie de Tex Avery.

« Papa, y’a un Tex Avery à la télé, dépêche-toi ! » Mon père manquait de se casser la figure dans l’escalier ou reboutonnait à la hâte son futal à la sortie des vécés…

Ce que j’aimais par dessous tout, c’était ce moment unique de complicité avec mon vieux qui ne voulait pas rater une miette de l’un des chefs-d’oeuvre de cet authentique artiste, Tex Avery, phénix du dessin animé, double anar du mièvre Walt Disney.

Mon père avait autant mal au ventre que moi en riant aux éclats aux aventures de Droopy, Screwy Squirrel, Bugs Bunny, Daffy Duck ou du loup obsédé sexuel…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s