LES BONDIEUSERIES, C’EST LE PIED ASSURÉ! (octobre 2013)

Il existe des façons saines de prendre son pied. Boire un coup ou en tirer un, lire un polar haletant, contempler le lever du soleil par une radieuse journée de printemps.

Mais il y des gugusses à qui les plaisirs simples ne suffisent pas. Il leur faut souffrir pour jouir. Je ne parle pas des adeptes des pratiques sado-masochistes, mais des aficionados de la superstition.

Les religions, par exemple. Les trois principales ont un point commun : la vie terrestre est obligatoirement souffrance. La rigolade, c’est pour après. Chez les Juifs, on parle du « jardin d’Eden ». Chez les Cathos, c’est à peu près la même chose. Quant aux Musulmans, il paraît qu’ils vont se taper des houris pendant l’éternité. Ça va être long, surtout vers la fin… Les gars, va falloir assurer ! Il n’est fait allusion qu’à un paradis masculin. En ce qui concerne celui des femmes, rien, à par le fait qu’elles seront soumises aux seuls désirs des mecs. Pas grave, sur Terre, elles ont l’habitude. Les religions ne prévoient pas que les femmes puissent prendre leur pied, ni de leur vivant ni dans l’au-delà.

Gare à celles et ceux qui n’ont pas respecté, de leur vivant, la litanie interminable des obligations et interdictions imposées par les trois doctrines monothéistes. Ils iront tout droit en enfer.

En résumé, la vie d’un fidèle n’est pas de tout repos. Mais, pour certains, ça n’est pas assez. Ils veulent en chier encore plus. Ils veulent l’enfer tout de suite et tout le temps et se faire enfiler par des filous particulièrement habiles, qui ont compris que cette clientèle particulière pouvait générer du gros cash. Les gourous ont parfaitement intégré que tout s’achète et tout se vend, la crédulité humaine était une marchandise comme une autre. L’un des plus performants était un Coréen, Moon Sun Myung, décédé à l’âge respectable de 92 ans, pété de thunes.

Il a eu l’idée de son business en 1935, après avoir discuté le bout de gras avec Jésus Christ qui lui est apparu un matin de Pâques. Ce sera chose faite en 1954 où il crée « l’Association du Saint-Esprit pour l’unification de la chrétienté mondiale », plus connue sous le nom de « secte Moon. » Soixante et un ans après, la chose compte plus de trois millions de gogos et un véritable empire industriel.

Chapeau l’artiste ! Aussi balèze que les requins de la finance. Enfumer les naïfs, c’est un vrai métier qui assure le panard permanent.

Faudrait que je songe à créer ma p’tite entreprise. Tiens, je pourrai l’appeler « L’Église gogotte pour la sodomie des niais. » Et je porterai le titre de Révérend Poivrot. Pas mal, non ? J’alignerai les orgasmes devant mes relevés de compte en banque !

Allez, bonjour chez vous !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s