Pour les futurs ministres, une solution: la garde à vue préventive (juin 2014)

Recruter un escroc par mégarde ? Aucun gouvernement n’est à l’abri. Cahuzac, Thévenoud, Woerth, Copé, Sarkozy, la liste des « affaires » qui touchent aussi bien la Droite que la Gauche est longue. Et l’actuel Président de la République est accusé de mollesse, aussi bien par sa majorité que par ses maîtresses. Je lui suggère une mesure radicale et peu coûteuse pour embaucher ses ministres à risque zéro : la garde à vue préventive.

Je propose que toute personne pressentie pour occuper un poste au plus haut niveau de l’État soit mise en garde à vue préalablement à sa nomination. Elle serait d’une durée de 72h dans le cas général et de 96 heures pour les impétrants ayant fait l’ENA

Seraient concernés, dans un premier temps, les candidats aux postes de ministre, secrétaire d’État et Haut-commissaire. La mesure serait applicable immédiatement.

Dans un deuxième temps, les candidats à des exécutifs locaux et à des mandats législatifs pourraient être soumis à la même obligation. C’est nécessaire au vu des affaires Balkany et autres Guérini. Cependant, la Constitution interdisant la rétroactivité, le gouvernement actuel n’est pas concerné. Il pourrait donc y avoir des reliquats de dérapages, même après la mise en œuvre de la mesure.

La garde à vue sera, bien entendu aménagée. Perquisitions, saisie des documents bancaires et examen des casiers judiciaires, se feront dans le plein respect de la dignité des intéressés. En particulier, les fouilles au corps et les pratiques musclées seront proscrites pendant leur interrogatoire. De la bière et des sandwiches seront fournis chaque jour par le ministère de l’intérieur.

C’est uniquement après les résultats fournis par les enquêteurs que les candidats pourront, le cas échéant, prendre leurs fonctions. La tolérance zéro sera de mise. Au moindre PV non payé, hop ! À la niche !

Voilà. C’est simple, peu coûteux, efficace.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s